À propos de
Mademoiselle
Jeanne

Mademoiselle jeanne
Mademoiselle jeanne

Plus qu’une boutique, Mademoiselle Jeanne est un concept, un art de vivre même, qui a pris forme dans l’esprit libre de Corinne, sa créatrice.

Le nom de Mademoiselle Jeanne est un hommage de Corinne à son enfance et à celle qui l’a élevée, sa grand-mère Jeanne.

Jeanne était une grand-mère coquette et drôle, présente et joueuse. Le mercredi, elle laissait Corinne se déguiser, porter ses bijoux et se mettre du rouge à lèvre… et Corinne devenait alors Mademoiselle.

apropos de mademoiselle-jeanne 1

SOCIAL

La mode accompagne Corinne depuis toujours.

Passionnée, elle a ouvert sa première boutique à Genève à 19 ans tout juste, une boutique qui vendait les plus grandes marques de l’époque, Kenzo, Ventilo, Marithé François Girbaud mais aussi des bijoux.
Puis, pendant 16 ans, la jeune femme va gérer la boutique Façonnable de Megève et celles d’Annecy, de Lyon, de Monaco, les trois boutiques de Nice.

Et après Façonnable, ce sera Paul and Joe…

Des marques prestigieuses et à l’image convenue, classique en réalité sauf que Corinne transforme ses boutiques en tout sauf ce à quoi on pourrait s’attendre. Elle y ajoute des bijoux, de toutes origines. Et cela plaît !

Mademoiselle Jeanne

Comme directrice de boutique et acheteuse, Corinne voyage toujours plus autour du monde pour son travail mais elle passe autant de temps, voire plus, à chiner sur les marchés locaux qui présentent les savoir-faire et l’artisanat, que dans les grandes enseignes.
Elle fonctionne au coup de cœur et marie sans hésitation, des bijoux des plus grandes marques avec des bagues et des bracelets de créateurs inconnus.

L’œil toujours à l’affut des nouveautés, elle passe d’un magazine de mode à l’étude minutieuse d’Instagram et à l’attentive observation des femmes dans les aéroports pour se créer son propre style et sa connaissance pointue de cette mode qui se réinvente sans cesse.

À propos de
Mademoiselle
Jeanne

Mademoiselle jeanne

Plus qu’une boutique, Mademoiselle Jeanne est un concept, un art de vivre même, qui a pris forme dans l’esprit libre de Corinne, sa créatrice.

Le nom de Mademoiselle Jeanne est un hommage de Corinne à son enfance et à celle qui l’a élevée, sa grand-mère Jeanne.
Jeanne était une grand-mère coquette et drôle, présente et joueuse. Le mercredi, elle laissait Corinne se déguiser, porter ses bijoux et se mettre du rouge à lèvre… et Corinne devenait alors Mademoiselle.

SOCIAL

Mademoiselle
Jeanne

La mode accompagne Corinne depuis toujours.

Passionnée, elle a ouvert sa première boutique à Genève à 19 ans tout juste, une boutique qui vendait les plus grandes marques de l’époque, Kenzo, Ventilo, Marithé François Girbaud mais aussi des bijoux.
Puis, pendant 16 ans, la jeune femme va gérer la boutique Façonnable de Megève et celles d’Annecy, de Lyon, de Monaco, les trois boutiques de Nice.

Et après Façonnable, ce sera Paul and Joe…

Des marques prestigieuses et à l’image convenue, classique en réalité sauf que Corinne transforme ses boutiques en tout sauf ce à quoi on pourrait s’attendre. Elle y ajoute des bijoux, de toutes origines. Et cela plaît !

Comme directrice de boutique et acheteuse, Corinne voyage toujours plus autour du monde pour son travail mais elle passe autant de temps, voire plus, à chiner sur les marchés locaux qui présentent les savoir-faire et l’artisanat, que dans les grandes enseignes.
Elle fonctionne au coup de cœur et marie sans hésitation, des bijoux des plus grandes marques avec des bagues et des bracelets de créateurs inconnus.

L’œil toujours à l’affut des nouveautés, elle passe d’un magazine de mode à l’étude minutieuse d’Instagram et à l’attentive observation des femmes dans les aéroports pour se créer son propre style et sa connaissance pointue de cette mode qui se réinvente sans cesse.

Des couleurs
dans ma musique

quote
quote

C’est là le point de départ et sa signature de la première boutique Mademoiselle Jeanne à Genève : cet amour des couleurs et des mélanges, un style Bohème-chic, fin et précis, lumineux, gai et précieux.

Cette boutique, rue du port, est désormais une des adresses incontournables de la ville et pourtant il a fallu laisser le temps aux clientes, devenues des amies au fil des ans, pour s’approprier le concept, cette boutique tellement surprenante, hors du temps et hors des codes.

Une petite boutique de 25 mètres carrés, à la décoration unique comme son identité olfactive. Ici tout commence par un thé, et la découverte de l’autre pour pouvoir ensuite la conseiller comme on conseillerait une amie.


En 2020, une deuxième boutique Mademoiselle Jeanne a ouvert à Monaco. Comme avec les enfants, le coeur grandit quand on en accueille un nouveau et Corinne se partage désormais entre les deux avec toujours autant de passion.

Le concept reste le même qu’à Genève, une petite boutique, des vêtements choisis d’un œil expert à marier avec des bijoux coups de cœur.

Plus qu’une boutique, Mademoiselle Jeanne est un lieu de vie, de rencontre, un univers au service digne de la haute couture comme chaque bijou qui est une pièce unique. Ici, on ne vous bouscule pas, on ne vous presse pas : une différence de plus avec les boutiques traditionnelles…

De cette connaissance de la mode et des bijoux à ses propres créations, il n’y avait qu’un pas que Corinne se sent désormais prête à faire.
Un nouveau chapitre à écrire, une histoire à suivre…

quote
signature-mademoiselle-jeanne
quote